Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur et nous vous recommandons d’accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.

J’accepte Plus d’informations
close

Matali Crasset

Vous avez besoin d’aide pour trouver le produit approprié ? Contacter notre Service Clients

Filtrer les produits Filtrer les produits

Filtres

Marques

Prix

€ 390 - € 1125
Matali Crasset

Matali Crasset est le nom artistique de la designer et conceptrice française Nathalie Crasset, née en 1965 à Châlons-en-Champagne, dans le sud de la France. Après avoir initialement suivi une formation dans le secteur du marketing, Matali découvre sa vocation pour le design lorsqu’on lui demande de concevoir le conditionnement d’un flacon de parfum. Nous sommes en 1991 et Matali choisit de poursuivre ses études, en se formant en design industriel auprès de la prestigieuse École Nationale Supérieure de Création Industrielle de Paris. Après avoir terminé ses études, Matali commence son parcours éclectique et intense dans le monde du design industriel, en s’inspirant des créations du designer italien Denis Santachiara et en s’unissant à Philippe Stark en 1993 ainsi qu’à la réalité Thomson Multimedia. L’année de son tournant artistique et professionnel est en 1998, lorsque Matali ouvre son centre professionnel, appelé Matali Crasset Production. À partir de cette date commencent des collaborations et des projets non seulement liés à l’univers du design industriel, mais orientés aussi vers l’architecture d’intérieurs comme l'agence publicitaire Red Cell de Paris et l'Hôtel Hi de Nice. Ses projets sont liés à l’aménagement d’intérieur et utilisent des matériaux novateurs, revisités de manière moderne tout en conservant une identité s’inspirant des années 60 et 70. C’est le cas des assises Sliding Living Room, conçues et réalisées par la marque internationale ArtConnection, des exemples où la couleur définit les formes comme sa nature saturée et intense. La volonté d’approfondir la question de la bidimensionnalité et de la tridimensionnalité conduit Matali Crasset à expérimenter avec des formes et avec des matériaux dans chacun de ses projets. Cette recherche continuelle devient une réalité tangible dans le système d’éclairage Evolute de Danese, une série d’éléments où la forme évoque des concepts de dimensions parallèles, en les adaptant avec une grande simplicité visuelle au vécu quotidien. La volonté de proposer des objets divertissants mais fonctionnels à l’énième puissance est visible dans ses créations consacrées à l’home design et à la création d’objets. Avec Pierre Hermé et la série d’objets réalisés pour Alessi destinés à la préparation de pâtisseries, Matali Crasset fait comprendre au monde du design quelle est sa véritable vocation : utiliser la fantaisie de la couleur et la conduire au service des personnes dans leur quotidien. Mais Matali Crasset propose une conception du design qui surpasse les horizons de la beauté esthétique, en proposant comme objectif l’autonomie énergétique et fonctionnelle des objets d’usage commun. Avec sa création autonome Autogenous Lamp, la designer souhaite exposer son concept d’autonomie dans le domaine de l’éclairage, en donnant naissance à une objet autarchique qui n’a pas besoin ‘d’aides extérieures’ mais qui se présente comme tout à fait indépendant. Cet élément devient iconique de son projet lié à l’autogenous design, une évolution continuelle de la manière de vivre et d’habiter conçue comme un rituel indépendant et autonome. Matali Crasset travaille actuellement à Paris dans son cabinet et, en raison de sa coiffure « de petit page » et de sa force vitale innée, elle est définie par ses collaborateurs la Jeanne d’Arc du design. Les prix reçus durant sa carrière sont nombreux tout comme ses œuvres de design exposées dans les centres d’art international, parmi lesquels les expositions permanentes au Centre Georges Pompidou de Paris, le Musée du design de Prague, la collection Francesco Capello située dans la ville de Lisbonne et le Musée d’art Moderne de New York.